Comme je respire, je vis !

Groupe continu de Thérapie par le Souffle

A partir du 1er septembre 2020

Sous le parrainage de l’Association des Praticiens du Souffle

Comme je respire, je vis ! 

Le groupe propose un espace où venir travailler son processus de changement. 

Porté par la dynamique du groupe et des échanges multiples et variés qu’elle permet, je peux en toute sécurité, déposer ce qui m’alourdit dans la vie, me ressourcer dans le souffle et oser le nouveau, dans le lien avec les autres participants et l’animateur-thérapeuthe.

Quels bénéfices peut-on retirer d’une Session de thérapie par le souffle en groupe ?

 

  1. La séance débute par un premier temps d’échange verbal. Chacun peut exprimer ses sentiments, questions, réactions, émotions par rapport au processus dans le groupe ou pour lui-même. Le participant peut également faire part de son cheminement personnel ou d’un événement récent de sa vie quotidienne, évoquer des souvenirs, idées, images etc. C’est un échange libre au gré de la parole de chacun.
  2. Dans un second temps, l’animateur propose quelques exercices qui portent sur des postures physiques et sur la respiration. Ceux-ci visent à assouplir, détendre, énergétiser.
  3. Dans un troisième temps, commence le travail du souffle. Il s’accomplira par dyade. Le groupe est scindé en deux, une moitié des participants va vivre la respiration (confortablement couché) et choisit parmi l’autre moitié, la personne qu’elle désire comme accompagnateur. Le groupe favorise souvent une plus grande expressivité émotionnelle que le travail individuel : l’émotion vécue par l’autre (colère, tristesse mais aussi joie ou sérénité) vient me « contaminer » et soutient ma propre expressivité.
  4. Après cinquante minutes à une heure, le respir terminé, les couples accompagnateur/rebirthé échangent leurs impressions avant de ramener, dans un quatrième temps, le récit de ce qui vient de se vivre devant le  psychothérapeute-animateur et l’entièreté du groupe. 

Soulignons ici, la richesse de ces partages où l’expérience relatée par l’autre vient enrichir la compréhension de mes propres problèmes et où la dynamique du groupe porte chacun à plus de conscience de son « style » relationnel.

Après une pause, on alterne et ce sont les « accompagnateurs » qui font le choix d’un partenaire pour vivre leur respir.

Le psychothérapeute- animateur, gardien du cadre, supervise la session de Souffle.

 Il veille à la sécurité de ceux qui respirent et au « confort » (on ne peut rester dans une présence correcte à l’autre, si on tient une posture douloureuse pour soi, que ce soit moralement ou physiquement !) de ceux qui accompagnent. Il interviendra au côté de l’accompagnateur, à sa demande ou lorsque la situation (par ex. expériences de blocages dans la respiration et le corps ou expression émotionnelle avec décharges intenses) risque de le mettre en difficulté.

Lors des partages en groupe le thérapeute veillera à faire circuler la parole dans le respect de chacun et aidera les participants à relier leurs expériences avec ce qui motive leur présence dans le groupe.

L’expérience de l’accompagnement : un moment précieux pour mieux se connaitre soi-même

Pour certains participants, le temps de l’accompagnement s’avérera tout aussi intense et instructif que le temps du respir : Comment puis-je rester en présence à l’autre, si c’est nécessaire le soutenir dans sa démarche, sans envahir son espace, ni l’abandonner par trop de distance. Qu’est que l’empathie ? Comment puis-je aider l’autre à se dégager de sa souffrance sans la prendre sur moi ? Comment puis-je comprendre l’autre et communiquer avec lui sans en passer par les mots, sans faire, sans consoler.

En pratique

Précision sur nos précautions sanitaires :

Pour respecter les mesures sanitaires en vigueur actuellement, lors de nos groupes et stages, nous sommes attentives à :
– garder le port du masque si une distance de moins de 1,5 mètres n’est pas possible ;
– offrir à chaque participant un espace, une bulle de 1,5 mètres de diamètre ;
– encourager une hygiène des mains régulière et mettre à disposition du gel désinfectant ;
– aérer régulièrement le local ;
– nous ne pourrons, bien évidemment, accepter un participant qui présenterait des symptômes grippaux.

Public visé : Tout public. Un questionnaire est envoyé aux candidats. Si cela s’avère nécessaire, un entretien est proposé pour clarifier les attentes ou proposer un autre outil.

Outil : Travail du souffle en groupe continu. 

Périodicité : 5 séances par trimestre, les vendredis de 18H00 à 22H00, (tous les +/-  15 jours)

Planning pour 2020 :

  • Groupe 1 : 11 septembre 2020 ; 25 septembre 2020 ; 9 octobre 2020 ; 23 octobre 2020 et 6 novembre 2020.

  • Groupe 2 : 27 novembre 2020 ; 11 décembre 2020 ; 8 janvier 2021 ; 22 janvier 2021 et 5 février 2021.

Animation : Marie-Françoise Louche et Pascale Pierret (en alternance)

Lieu : 34 rue de la Chapelle,  5000  Salzinnes, Namur

Tarif : 350 euros (si inscription avant le 31 juillet), 380 euros après le 31 juillet.

TELECHARGER notre QUESTIONNAIRE ou BULLETIN D’INSCRIPTION ci-dessous :